Kmille – Testeuse coquine

Coucou mes coquinouxxx, aujourd’hui je vous propose la toute première entrevue de mon blog : Kmille – Testeuse coquine.

Kmille est une jeune femme que j’ai découverte grâce à mon Twitter et qui au fil des mois est tout simplement devenue une amie. Une personne drôle, sympathique, généreuse, très coquine et avec un corps de rêve…

Je vous invite donc à visiter son blog mais aussi à la suivre sur son compte Twitter : @kmille_loveKmille - Testeuse coquine

Allez on commence sans plus attendre cette petite entrevue :


Coucou Kmille, peux-tu pour celles et ceux qui ne te connaîtraient pas encore, te présenter en quelques mots ?

Kmille : Bonjour Cyju et bonjour à tes lecteurs et lectrices. Alors moi et bien c’est Kmille, j’ai 25 ans, quoi, vous m’croyez pas ?… . Bon ok, j’ai 32 ans mais chuuut, je suis en couple depuis 10 ans, je taffe dans la restauration et durant mon temps libre je m’occupe de mon blog http://les-dessous-de-kmille.com en ligne depuis bientôt 4 ans.


Comment t’es venue l’idée de proposer tes propres tests de sextoys et de lingerie sexy ?

Kmille : Simplement en fait. À l‘origine, mon blog était un blog de conseils sexo, car souvent mes ami(e)s et autres connaissances venaient me demander des conseils, voyant le succès de ceux-ci j’me suis dit, tiens, pourquoi pas en faire profiter plus de personnes…

Alors j’ne suis pas médecin ni sexologue, je ne me présente jamais ainsi, juste, mes conseils sont issus de ma propre expérience ou celle de mon entourage, rien de scientifique là-dedans lol

Petit à petit, les questions qu’on me posait tournaient autour des sextoys, quels meilleurs sextoys pour plus de plaisir, que vaut tel ou tel Rosebud, bref au fur et à mesure je me retrouvais à court de conseil, car pas ou peu d’expériences sur certains sextoys, j’ai donc commencé à réfléchir à un moyen de tester ces joujoux, au début j’achetai des sextoys et je les testai, mais ça représente un budget qu’hélas je n’avais pas…


Comment as-tu trouvé des partenaires ? (sexshop en ligne / marque)

Kmille : Au début, simplement… . J’ai pris mon PC un soir en regardant la TV et j’ai navigué sur la toile à la recherche de partenaire potentielle, je les ai contacté via leur formulaire de contact sans trop d’espoir, juste comme ça, au cas ou… . De mémoire j’ai dû envoyer une petite dizaine de demande de partenariat.

2 ou 3 jours après j’ai eu une réponse positive et j’ai commencé à tester mon premier sextoys une ou deux semaines après. Sur la dizaine de demande je n’ai eu qu’une réponse, ce qui est drôle c’est que maintenant ces boutiques me contactent pour un partenariat, les rôles sont inversés. Sinon pour les autres boutiques c’est elles qui sont venues me demander si un partenariat m’intéressait. Et pour les marques tout a débuté après mon partenariat avec Lelo, à l’époque j’étais d’ailleurs super fière d’avoir était contacté par Lelo himself.

Enfin j’ai refusé une dizaine de partenariat car il fallait que je publie un test sans le faire moi-même, genre de doc commerciale et ça et bien sur mon blog je n’en veux pas !!!


Beaucoup de personnes se posent cette question, alors je te la pose : Es-tu payé pour réaliser ces tests ?

Kmille : Oui et non. Oui je suis payée car au final la boutique ou la marque pour qui j’effectue le test me fournit le sextoys et quand on voit le prix de vente de certains joujoux on peut en effet dire que je suis payée.

Et non car je ne reçois pas d’argent en contre-partie d’un test publié sur mon blog. Je ne suis pas payée car souvent ce procédé impose de publier ce que le partenaire souhaite, une sorte de doc commerciale… encore une fois je ne veux pas de ça sur mon blog !!


Explique-nous comment se déroule un test de Kmille ?

Kmille : Simplement, je pense 

Un test dure en moyenne 1 semaine, 15 jours parfois… . Dès que je reçois les sextoys ou autre tenue, je déchicte le carton ih ih ih, je regarde les joujoux envoyés puis je prépare les vidéos de présentation. Ainsi dans mes vidéos de présentations ou de tests vous voyez mon premier contact avec le produit testé. Vient ensuite la phase de test, la plus longue, là et bien pour un sextoy je le teste quelques jours seule dans ma chambre, dans mon lit, puis dans le salon sur la banquette, enfin avec mon homme et selon le sextoy il m’arrive de le tester en extérieur, au boulot, au restaurant, en voiture, etc… . Pour les tenues ou la lingerie, selon le degré de coquineries je m’habille avec durant les soirées de match ( pour voir la réaction de mon homme ), pour le boulot ( pour voir le confort ) ou en soirées plus ou moins coquines ( pour voir l’effet sur les autres ) enfin, pour les tenues plus classes j’essaie de les tester durant des soirées où je suis invitées avec mon homme, vernissage, cocktail, etc… ( ces présentations me prennent le plus de temps ).

Enfin pour finir je rédige mon petit article puis je prends les photos présentant la tenue, le sextoys…et je publie.

Kmille - Testeuse coquine


Quelle est la fréquence de tes tests sur ton blog ?

Kmille : Ça dépend, je n’ai pas vraiment de fréquence…j’essaie d’en publier au moins un par semaine.

À mes débuts je proposai « Ma semaine Sextoys », là je publiai 5 tests par semaine, je faisais la même chose pour les tenues. Mais ça représente vraiment trop de boulot, parfois je testais 5 sextoys en même temps, enfin pas au même moment au même instant hein ^^. Quand je dis en même temps c’est pour dire que parfois j’avais 5 sextoys à tester durant une semaine, le matin je testais un sextoy puis un autre et encore un autre… Jusqu’à 3 par jours et j’alternais le jour d’après…bref au final je ne pouvais plus suivre j’ai donc ralenti drastiquement pour ma vie de famille.


Que penses-tu de tous ces blogs qui « testent » des sextoys ?

Kmille : Quelle question ^^ !!

Et bien en fait ça dépends du blog, pour faire simple il y a des blogs qui proposent de véritable test, là c’est blogs sont sympa, et il y a les autres, qui font mes fameuses « Semaine Sextoys » et là je me demande sincèrement comment ils font, en faire une par mois je peux comprendre, même si ça représente du taf ça reste faisable, mais tout le temps franchement à un moment c’est ingérable donc le test est-il réellement fait… sincèrement j’en doute, et là et bien je trouve que ces blogs sont bien inutiles, au final ce ne sont que des blogs publicitaires probablement payés pour présenter tel ou tel produits… c’est mon avis, je déplore juste que ces blogs ont actuellement pignon sur rue… c’est dommage car tous les autres en pâtissent.


T’arrives-t-il souvent de tester de mauvais sextoys ?

Kmille : Mauvais voir très mauvais, non, des moyens ou des bof oui ça m’arrive.

Mais durant mes tests je prends toujours en compte que ce n’est que mon avis alors dans l’article je dis ce que je pense du produit, mais dans mes notations je prends en compte le niveau de gamme du produit, son prix. Très clairement un sextoy à 20 euros ne peut pas avoir la même notation qu’un produit identique mais à 100 euros. De ce fait je privilégie toujours le modèle à petit prix sauf quand c’est vraiment une bouse, mais pour l’heure ça ne m’est pas encore arrivé 

Ainsi pour un vibro que je jugerai bon à 20 euros je le jugerai médiocre s’il était à 100 euros. Pour moi le rapport qualité/prix encore plus aujourd’hui est mon premier critère de notation.


L’utilisation d’accessoires coquins est-il devenu selon toi indispensable de nos jours pour une vie sexuelle pleinement épanouie ?

Kmille : Absolument pas !!!

Les accessoires facilitent les choses, pour autant ils ne sont absolument pas indispensable, je connais des dizaines de couple qui ont une vie sexuelle épanouie sans utiliser de sextoys, je dirai même que les sextoys ne sont intéressant que si l’on a une vie sexuelle épanouie… . Ce n’est pas un accessoire qui permettra à votre sexualité de s’épanouir, non clairement non. Par contre c’est un accessoire qui pimentera votre libido en vous faisant découvrir de nouvelles sensations, des jeux différents, etc… Pour vivre une sexualité épanouie la seule chose indispensable reste l’imagination, je déplore qu’aujourd’hui l’imagination disparaisse petit à petit, pas vous ?


Le petit mot de la fin pour les lecteurs et les lectrices ?

Kmille : Ça c’est compliqué ih ih ih…j’m’en suis jamais rendu compte en fait ^^

Donc un petit mot pour tes lecteurs et lectrices, et bien merci d’avoir pris le temps de lire cet article jusqu’au bout, et je vous souhaite à tous de vivre une sexualité épanouie.

Et surtout, n’oubliez pas : « La normalité n’est qu’une question de consensus. Autrement dit, si la plupart des gens pensent qu’une chose est normale, elle devient normale » [ Paulo Coelho ]

Kmille - Testeuse coquine


Voilà, je tiens à remercier Kmille pour sa participation, j’espère que cela vous à plu, n’hésitez pas à commenter et réagir dans les commentaires ci-dessous.

D’autres entrevues seront publiées prochainement, sur d’autres sujets qui seront certainement très… coquins 😛

1 Comment

  1. Avatar
    Tony Boy 3 mai 2016 at 23 h 08 min

    Je pense meme j en suis sur Cyju et Kmille sont de tres bonne testeuse……….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.