Masturbateur KYO Skirt Girl

Je sais que vous êtes nombreux à apprécier lorsque je vous propose des tests de sextoys masculins. C’est justement le cas aujourd’hui puisque nous allons en découvrir un nouveau ensemble, le masturbateur KYO Skirt Girl 😛

J’espère que ce nouveau test vous plaira. N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire en bas de cet article. C’est toujours sympa de pouvoir échanger avec vous et de connaître votre avis sur les tests que je réalise pour vous 🙂

Je tiens à remercier mon partenaire, la boutique MotsuToys qui m’a généreusement fait parvenir ce sextoy.

Cyju - MotsuToys

Cyju - Masturbateur KYO Skirt Girl


DESCRIPTION


Le Skirt Girl de Kyo est un masturbateur masculin réaliste.

Il est pourvu de deux orifices (vagin et anus)

Fabriqué en TPE (élastomères thermoplastiques) très doux.

Ses dimensions sont de 22 cm de long, 17 cm de large pour 14 cm de haut. Son poids est quant à lui de 2400 grammes.

Fabriqué en Chine.

Attention : Pour une utilisation optimale il est recommandé d’utiliser un lubrifiant à base d’eau. Veillez à bien nettoyer votre sextoy avant et après chaque utilisation.

Cyju - Masturbateur KYO Skirt Girl


LE TEST


Si vous êtes un lecteur assidu de mon blog, la marque KYO devrait vous dire quelque chose… En effet il y’a quelques mois, mon homme avait testé pour vous le KYO Piston Sex Machine.

Ce test est le premier d’une série de 4 nouveaux masturbateurs que je vous ferai découvrir prochainement… 😉

LE PACKAGING :

Très décevant !

Ce packaging se présente sous la forme d’une grande boite en carton rectangulaire. Elle est très imposante, normal vu que le sextoy à l’intérieur l’est aussi… 😉

Sur la face avant on peut découvrir une illustration d’une femme sexy portant une jupe courte, le nom de la marque ainsi que celui du modèle. De l’autre côté nous retrouvons une photographie du sextoy ainsi qu’une phrase accrocheuse en anglais. Enfin sur le côté, sur un fond de tissu écossais, les dimensions et le poids du masturbateur.

Une fois ouvert, on découvre un moule en plastique thermoformé. Celui-ci a pour but de maintenir en place le masturbateur qui est lui-même emballé dans un sachet plastique… Pas très écologique tout ça, du carton recyclé aurait été une bien meilleure idée à mon avis 🙁

Sinon à l’intérieur vous retrouverez… Et bien non, rien ! 😯

KYO a fait le choix surprenant de ne pas fournir de notice d’utilisation. Plus gênant encore selon moi, c’est l’absence d’une dosette de lubrifiant et/ou d’une dosette de poudre d’entretien. Sachant que la marque en propose à la vente, cela aurait été pratique pour une première utilisation et pour faire découvrir leurs différents produits… 🙁

SON DESIGN ET SA TEXTURE :

Très réaliste 😛

Une femme en mini jupe se penche et vous dévoile sa petite culotte… Pire elle n’en porte pas et vous laisse entrevoir l’intégralité de son intimité… Personnellement je trouve cela très excitant, pas vous ? 😛

C’est ce que vous propose KYO, avec ce modèle de masturbateur. Un petit cul tendu toujours prêt à satisfaire vos pulsions…

Mis à part du côté des dimensions, bien entendu, son design est très réaliste. Les lèvres sont parfaitement dessinées tout comme le clitoris qui est lui aussi présent.

 

Question texture l’intégralité du sextoy est réalisé en TPE, une matière similaire au silicone qui est très douce et soyeuse. C’est donc très agréable au toucher et moelleux, petit + pour ceux qui aiment bien tâter les popotins… 😉

Coupe interne des deux orifices

Comme vous pouvez le voir sur la photo présente ci-dessus, les deux orifices n’ont pas la même texture interne.

Le vagin large à l’ouverture, se resserre au premier tiers avant de présenter de nombreuses petites nodules stimulantes. L’anus est lui bien évidemment plus serré et pourvu d’une grande quantité de stries.

SON UTILISATION ET LES SENSATIONS :

De nombreuses possibilités agréables… 😉

Comme toujours avant de commencer à vous amuser, faites couler un peu de lubrifiant à base d’eau sur votre pénis et dans le masturbateur. Vous pouvez si vous le souhaiter acquérir l’excellent lubifiant KYO que j’avais testé il y’a quelques mois. Sa texture est top et son système de bec verseur (type ketchup) très pratique 🙂

Ensuite ? Et bien c’est simple, à vous de choisir la position qui vous fait envie pour vous masturber dans ce petit fessier…

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, la matière de ce Skirt Girl est très extensible. Cela facilite la pénétration, aussi bien vaginale que anale.

Mon homme a essayé ce masturbateur de plusieurs façons :

  • En amazone : Lui coucher sur le dos, le Skirt Girl faisant des mouvements de va-et-vient à la vertical sur son pénis. C’est une solution très agréable mais qui peut devenir vite fatigante dû au poids de 2400 grammes du sextoy…
  • En couple : Moi lui tenant comme sur la photo ci-dessous, très excitant pour nous deux, surtout avec un petit scénario coquin, cela aide forcément… 😉
  • Posé sur une table : Solution la plus pratique puisque aucun efforts. Si votre table est à hauteur c’est le top ! La texture et le poids du masturbateur font qu’il ne glisse pas et reste bien en place.

Cyju - Masturbateur KYO Skirt Girl

Bien qu’ayant de gros doutes à la vue de ce sextoy pour le moins original, mon homme a pris beaucoup de plaisir avec ce Skirt Girl. La pénétration est vraiment différente suivant le trou que vous aurez choisi de pénétrer. Aimant beaucoup la sodomie, je vous laisse deviner dans quel trou il a joui… 😛

L’ENTRETIEN : 

Laborieux !

Le nettoyage de son masturbateur c’est rarement une partie de plaisir, il faut bien l’avouer.

Avec le KYO Skirt Girl ce n’est pas très simple, mais rassurez-vous c’est quand même faisable 😉

Pour commencer, il faut évacuer le sperme présent dedans (si vous avez joui, bien entendu…) et le lubrifiant. Pour cela, remplissez votre sextoy d’eau tiède et rincez-le à plusieurs reprises.

Ce modèle n’ayant pas de trous aux extrémités pour facilité l’évacuation, mettez-le à sécher à l’air libre, les orifices en bas.

Une fois bien sec, saupoudrez-le à l’intérieur et à l’extérieur avec de la farine de maïs. Pour + de facilité vous pouvez l’entretenir avec le KYO Maintenance Powder Spray. Ne négligez surtout pas cette partie de l’entretien car celle-ci évitera aux différentes parties de coller entre elles et donc de se déchirer à la longue…


CONCLUSION


Ce Skirt Girl est pour moi (et pour mon homme) un très bon masturbateur.

Encombrant certes mais qui a le mérite d’être très original. Il vous permettra également de pénétrer 2 orifices différents là ou un autre ne vous en proposerez que 1… 😉

Dommage cependant que son packaging soit aussi décevant…


MES NOTES

KYO Skirt Girl

99.95 €
7.3

Packaging

5.0/10

Design / Texture

8.0/10

Utilisation

8.0/10

Sensations

8.0/10

Qualité / Prix

7.5/10

Points positifs :

  • Produit fun
  • Deux orifices
  • Texture douce
  • Tient en place

Points négatifs :

  • Packaging décevant !
  • Entretien laborieux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.